Commémoration du centenaire du décès de Pierre-Auguste Renoir

Essoyes

Coordonnées

Commémoration du centenaire du décès de Pierre-Auguste Renoir
Maison Renoir
Cimetière
10360 ESSOYES

+33 (0)3 25 29 10 94

accueil@renoir-essoyes.fr

https://renoir-essoyes.fr

  Ajouter au panier

1919-2019 : Commemoration des 100 ans de la mort de Pierre-Auguste Renoir.

Commémoration des 100 ans de la mort de Pierre-Auguste Renoir au cimetière d'Essoyes.

2019 a été l’année de toutes les commémorations pour Essoyes et la famille Renoir.
C’est autour du thème « Les Renoir, une famille d’Artistes » que les événements de la saison 2019 se sont égrainés tout au long de l’année, à Troyes et à Essoyes en Champagne, le village des Renoir.
La cérémonie du 3 décembre au cimetière d’Essoyes, date du centenaire de la mort de Pierre-Auguste Renoir, où tous les Essoyens sont conviés, clôturera cette saison riche en événements.

L’attachement de Renoir à ce petit village de Champagne est bien réel, mais trop peu connu du grand public.
En 1880, Pierre-Auguste Renoir rencontre Aline Charigot à Paris dans une crémerie de la rue Saint-Georges. Renoir sous le charme lui propose de poser pour lui. On retrouvera Aline avec son petit chien au premier plan du Déjeuner des canotiers, 1880-1881 et dans le célèbre tableau Danse à la campagne, 1883. Elle donnera un premier fils à Renoir en 1885 avant leur mariage. Grâce à Aline, originaire de notre commune, c’est Essoyes et la Champagne que le peintre Auguste Renoir épouse. Renoir vient pour la première fois à Essoyes en 1886, poussé par Aline qui argumentera que les modèles seront moins onéreux à la campagne.
Il est rapidement conquis par le village et par la belle Gabrielle originaire du bourg qui deviendra son célèbre modèle et la nourrice de son fils Jean. Le couple louera une petite maison à l’entrée du village jusqu’en 1996, date à laquelle ils deviennent propriétaires pour la première fois en achetant une maison pour 4000 francs, prix de la vente du tableau Les jeunes filles au piano à l’état français. Dès lors, pendant 30 ans, Renoir passe les étés à Essoyes. Nombreux sont les amis célèbres à le rejoindre pour un moment de détente et de bonne humeur. Son dernier fils
Claude dit « Coco » voit le jour dans la maison d’Essoyes en 1901 et Jean a suivi les cours de l’école communale.
Dans son livre Auguste Renoir, mon père, Jean Renoir est relativement prolixe sur son enfance et son adolescence à Essoyes, le village où il a appris à pêcher et braconner...
Il y écrit « Pour moi, il n’existe pas de village comparable dans le monde entier. J’y ai vécu les plus belles années de mon enfance. [...] Les endroits que Renoir préférait étaient ceux où l’Ource court sur les cailloux : « de l’argent en fusion », disait-il.

On retrouve ces reflets dans beaucoup de ses tableaux. Mon père se portait bien à Essoyes, et, tout en couvrant sa toile de couleurs, il s’amusait de notre compagnie et de celle des villageois. »
En fait, Renoir aimait venir « paysanner en Champagne » !

En 2012, Sophie Renoir cède la maison familiale des Renoir à la commune qui l’ouvrira au public en 2017. La Maison d’Auguste Renoir sera labellisée Maison des Illustres en 2018.
Aucun doute, le village d’Essoyes a permis à Renoir de trouver la quiétude, la sérénité, l’inspiration pour sa peinture et le bonheur des retrouvailles familiales ; jusqu’à la paix dans son cimetière.
Aline, décédée en 1915 à Nice et Pierre-Auguste en 1919 dans sa maison de Cagnes-sur-Mer, reposaient à Nice jusqu’à ce que leurs corps soient ramenés à Essoyes en 1922, selon leur souhait.
Le peintre y est enterré avec ses deux fils, Pierre l’acteur et Jean le cinéaste accompagné de sa seconde épouse Dido Freire.
Aline repose, elle, juste derrière son époux, avec sa mère Thérèse Emilie Maire, son fils Claude le céramiste dit Coco et son petit-fils, Claude Junior fils de Pierre.
Les deux sépultures étaient surmontées d’un buste en bronze sculpté par Richard Guino ; le buste d’Aline a aujourd’hui malheureusement disparu. Il reste celui de Pierre-Auguste.

Rappelons les dates qui ont jalonnées cette année :
-12 février (1979-2019) : 40e anniversaire de la mort de Jean Renoir enterré avec sa seconde épouse Dido
-26 février (1959-2019) : 60e anniversaire de la mort de Gabrielle Renard native d’Essoyes, nounou de Jean et muse préférée de Renoir
-23 mai (1859-2019) : 160e anniversaire de la naissance d’Aline Charigot, Essoyenne, épouse d’Auguste Renoir
-9 octobre (1969-2019) : 50e anniversaire de la mort de Claude Renoir dit Coco, né dans la maison d’Essoyes
-3 décembre (1919-2019) : centenaire de la mort de Pierre-Auguste Renoir. Renoir, son épouse et leurs fils sont tous inhumés au cimetière d’Essoyes.


En hommage au centenaire de la mort de Pierre-Auguste Renoir, le mardi 3 décembre 2019, la Maison de Renoir, son atelier et les jardins seront accessibles gratuitement au public.

Informations

Langues

Accueilfr

Tarifs

Gratuité
En hommage au centenaire de la mort de Pierre-Auguste Renoir, le mardi 3 décembre 2019, la Maison de Renoir, son atelier et les jardins seront accessibles gratuitement au public.

Que faire autour de "Commémoration du centenaire du décès de Pierre-Auguste Renoir" ?

Rayon

Types

Catégories

Point d'intérêt