EGLISE SAINT-LOUP D'AUXON

Auxon

Coordonnées

EGLISE SAINT-LOUP D'AUXON
PLACE DE L'EGLISE
10130 AUXON

+33(0)3 25 42 11 61

mairie.auxon@wanadoo.fr

http://www.auxon.fr

  Ajouter au panier

L’église d’Auxon, dédiée à saint-Loup, a été construite pendant la première moitié du XVIe siècle. Deux campagnes jalonnent sa construction : le chevet et les deux dernières travées du chœur, parties les plus anciennes de l’église, furent bâtis entre 1506 et 1510, une inscription aujourd’hui disparue donnait la première date, celle de la pose de la première pierre par le laboureur Colin Chevillart et son épouse. La deuxième est fournie par l’inscription de leur donation du vitrail dit de la Résurrection ; les baies de cette partie ont des remplages flamboyants. La première travée du chœur, le transept, la nef et la façade furent construits plus tardivement mais avant 1550 ; le portail du bras sud du transept porte la date 1537 ; les baies du bas-côté sud ont des lancettes en plein cintre et un tympan avec oculi. La voûte de la nef et du transept, plus élevée que celle du chœur, date du XVIIe siècle. Les deux parties sont bien distinctes : l’une appartient encore au gothique tardif, l’autre à la Renaissance.L’église possède un mobilier intéressant de diverses époques : croix processionnelle, retable, statues.Les vitraux du début du XVIe siècle ont été restaurés entre 1897 et 1902 par Félix Gaudin qui a déplacé, regroupé des panneaux dispersés, et complété des verrières par des œuvres personnelles pour redonner une cohésion à l’iconographie de cet ensemble. Apparaissent ainsi le thème de la Passion et de la Crucifixion du Christ suivies de sa Résurrection, celui de l’Incarnation avec l’Arbre de Jessé ; la Vierge est présente par sa vie et par son immaculée conception ; quelques figures de saints incitent le chrétien à méditer.La Crucifixion avec le centenier de la baie d’axe remploie un carton du XVe siècle également utilisé à l’église de la Madeleine de Troyes. L’Arbre de Jessé d’Auxon reprend les patrons silhouettés de plusieurs figures de ceux de la Madeleine et de Saint-Nizier de Troyes : le personnage de Jessé endormi est le même qu’à la Madeleine; le roi intitulé Joram à la Madeleine et Ezéchias à Saint-Nizier devient Asa à Auxon ; un autre nommé Abias à la Madeleine et Josias à Saint-Nizier se nomme Manassès à Auxon. La disposition de ces figures et la forme des rameaux qui les joignent changent du fait des dimensions différentes des baies qui les accueillent. La notion de propriété des œuvres n’existant pas, les peintres verriers, troyens ou non, pouvaient utiliser les cartons de leurs collègues.S'adresser au presbytère : 03 25 42 10 39.

Labels

Monument historique

Informations

Langues

Accueilfr

Que faire autour de "EGLISE SAINT-LOUP D'AUXON" ?

Rayon

Types

Catégories

Point d'intérêt