Grands Lacs de Champagne - Hôtel de ville et statue ©A. Loison (11) (1) (1) (1)

À l’occasion des 200 ans de la mort de Napoléon Bonaparte, de nombreuses animations et expositions sont proposées à Brienne-le-Château. Il a souvent été écrit que cette dernière représentait l’aube, l’apogée et le crépuscule de l’épopée impériale. Pour preuve, la Ville Impériale abrite le musée Napoléon et fut le théâtre de l’une des plus importantes batailles de la Campagne de France en 1814.

Le Musée Napoléon en ordre de bataille

Classé Monument Historique en 1933, le musée prend place dans le bâtiment restant de l’ancienne École Royale Militaire de Brienne-le-Château. Fraichement rénové, c’est à travers un vaste espace d’exposition et à l’aide d’outils de médiation pointus intégrés à une muséographie innovante, qu’il dévoile différentes facettes du personnage. À l’occasion de l’année du bicentenaire de la mort de l’Empereur, le musée Napoléon de Brienne-le-Château a choisi de réunir plusieurs œuvres majeures en lien avec sa dernière grande série de combats sur le sol français.

L’exposition temporaire « Entre l’Aube et la Marne : 1814 la naissance d’un mythe » évoque le dernier passage de Napoléon dans la région et dévoilera les derniers secrets de cette campagne militaire, autour de trois axes de présentation.

Du départ de Paris après les adieux à l’Impératrice et au Roi de Rome, jusqu’à Reims, ultime grande victoire au cours de cet engagement, la première section rappelle les combats de Brienne et La Rothière, puis les quatre affrontements en cinq jours (Champaubert, Montmirail-Marchais, Château-Thierry et Vauchamps), avant le déplacement des troupes autour de la cité des sacres.

Dans une deuxième partie, tableaux, gravures, dioramas, pièces d’uniformes et objets offrent un panorama complet des différentes batailles au cours de ces mois décisifs de février et mars. Des représentations de la vie dans les quartiers généraux ainsi qu’au bivouac permettent de mieux s’imaginer le quotidien des soldats au sein de l’armée.

Enfin, un dernier espace est consacré aux ultimes défaites, jusqu’à l’abdication de Fontainebleau, qui précède le départ vers le premier exil de l’île d’Elbe. Le parcours de visite est agrémenté d’estampes et d’ouvrages de référence, prêts d’institutions, de collectionneurs ou provenant des réserves du musée. Surtout, pièce majeure, le lit de l’Empereur chez le maire de Ponsardin (don Maison Veuve Clicquot) est exposé pour la première fois, après restauration.

Musée-Napoléon---crédit-photo---CDT-Aube
Visite-musee-Napoleon---CDT-Aube
Grands Lacs de Champagne - Hôtel de ville Brienne-le-Château ©A. Loison (11)-min

Programme des animations 

Visites thématiques en calèche « Racontez-moi Napoléon à Brienne »

Vous foulez les pas de Napoléon à Brienne-le-Chateau au rythme du cheval et découvrez son histoire dans la ville, son enfance passée à l’Ecole royale militaire, son passage en 1804 alors jeune Empereur et futur roi de Rome, et les terribles combat de 1814, au pied du château de Brienne, qui annonciateurs de la chute de l’aigle.

Au départ de l’Office de Tourisme des Grands Lacs de Champagne.
Les 8 et 22 mai, 12 et 26 juin, 10 & 24 juillet
Tarifs : à partir de 8 €/ adulte et 5 € / enfant (-12 ans)

Château BLC 2018 - ®OT Grands Lacs de Champagne (33)-min

Les visites estivales du Château de Brienne

Demeure des Grandes familles de Brienne, cette incroyable bâtisse que l’on nomme « le petit Versailles de l’Aube », construite dans la seconde moitié du 18e siècle, a connu bien des péripéties. En cette année anniversaire, la visite du château sont exceptionnellement ouverte (les extérieurs et le rez-de-chaussée) et s’axe autour de Napoléon et ses séjours au château.

Château de Brienne-le-Château.
Les samedis 12 juin, 10 juillet, 7 août et dimanche 12 septembre
Tarifs: 5 €/ adulte – gratuit pour les enfants (-12 ans)

Spectacle pyrotechnique devant la façade du château de Brienne

Le Château sera le point d’orgue des festivités du 14 juillet avec feu d’artifice, musiques d’Empire ainsi qu’une projection sur la façade.

Idée d’excursion thématique en trois Villes Impériales

Les 200 ans de la mort de Napoléon Bonaparte sont l’occasion de mettre ses pas dans ceux de l’Empereur, et de découvrir les lieux qui ont marqué les différentes étapes de sa vie. Trois endroits sont ainsi reliés par un itinéraire permettant d’explorer avec acuité l’épopée napoléonienne, en deux jours de déambulations.

À Montereau-Fault-Yonne la visite du musée de la Faïencerie est le moment d’évoquer la bataille de Montereau, dernière victoire de Napoléon, à laquelle une salle est spécialement dédiée.

monterault faiencerie

Puis rendez-vous est donné à Fontainebleau : le château que l’Empereur a restauré, meublé, et habité, accueille les visiteurs pour leur faire découvrir à la fois l’homme d’État et le chef de guerre, ainsi que le chef de famille, féru d’arts.

Enfin la dernière halte, à Brienne-le-Château, se divise en deux étapes : le musée Napoléon rend compte de la vie du grand homme au fil de collections. L’exploration des jardins du château de Brienne permet ensuite de mieux appréhender les splendeurs de l’époque, tout en admirant le majestueux édifice au style épuré.

Château fontainebleau
Portrait de Pierre-Auguste Renoir

Découvrez les Grands Hommes

de l’Aube