Eglise Saint Martin à Rigny-le-Ferron

Rigny-le-Ferron

Coordonnées

Eglise Saint Martin à Rigny-le-Ferron
Grande Rue
10160 RIGNY-LE-FERRON

+33 (0)3 25 46 69 38

mairie-rigny-le-ferron@wanadoo.fr

  Ajouter au panier

Bien que de nombreuses chartes citent le village de Rigny-le-Ferron dès le XIIe siècle, aucune ne mentionnent l’existence d’une église à cette époque bien que la nef en ait probablement repris des substructures. Quoi qu’il en soit, l’église a été reconstruite au XVIe siècle en commençant par le chœur et le transept qui ont une structure de halle avec leurs trois vaisseaux de même hauteur. La nef est un peu plus tardive. Toutes les baies présentent des tympans à réseau flamboyant. Le mobilier, composé des anciennes clôtures des chapelles du chœur, de la chaire à prêcher, de dalles funéraires et de quelques statues, est dominé par une Vierge de Pitié datant des années 1515-1520, véritable chef-d’œuvre de la sculpture champenoise.Les verrières les plus complètes datant du premier quart du XVIe sont concentrées dans l’abside à cinq pans et dans les collatéraux du chœur. D’autres vitraux du chœur et du transept ont été complétés ou réalisés entre 1863 et 1868. C’est en 1875 que les six baies de la nef ont été ornées de vitraux décoratifs.La plus grande partie des verrières proposent une iconographie classique, sans qu’il soit possible de parler de programme cohérent. Les thèmes sont donc la Passion du Christ, l’Arbre de Jessé, la Vie de la Vierge, celle de plusieurs saints dont sainte Marie-Madeleine, les saints Crépin et Crépinien, et surtout saint Martin, le patron de l’église, sans omettre les simples figures du Christ, de la Vierge et des saints du XIXe siècle. La présence de la verrière de Légende de Notre-Dame de Boulogne, très originale en Champagne, peut s’interpréter par le fait que sa donatrice, Marguerite d’Anglure, était fille de l’avoué honoraire de Thérouanne. Marguerite d’Anglure et son mari Guillaume de Chaumont, seigneur de Rigny, offrirent par ailleurs la verrière de la Déploration du Christ associée, au tympan, à l’Annonciation dominée par la figure de Dieu.Quelques verrières présentent des apparentements avec des verrières troyennes. L’Arbre de Jessé évoque celui des Noës, la Vierge de l’Assomption, celle réalisée par Jean Soudain pour la cathédrale en 1523-1524, ce qui ne signifie pas que des artistes troyens aient travaillé à Rigny. Les peintres verriers, qu’ils soient de Troyes ou non, mettaient en commun leurs cartons, à moins qu’il ne s’agisse d’une copie interprétée. Seul un relevé des réseaux de plomb apporterait une réponse à cette question.S'adresser à la Mairie les lundis, mardis et jeudis après-midis et mercredis et samedis matins : 03 25 46 69 38 ou contacter Mme Naeder : 03 25 80 72 07.

Labels

Monument historique

Informations

Périodes

Lundi 15:00 17:00
Mardi 15:00 17:00
Jeudi 15:00 17:00

Que faire autour de "Eglise Saint Martin à Rigny-le-Ferron" ?

Rayon

Types

Catégories

Point d'intérêt