Les 8 et 9 novembre 2019, JBD Events et l’Aube en Champagne vous invitent à la première édition des Entretiens Culturels de Champagne. Cet événement est né de la volonté de mettre en avant l’art et la culture en tant que partenaires majeurs du champagne. L’art et la culture sont en effet présents dans le monde du plus prestigieux des vins à bulles. De tout temps, de nombreuses maisons se sont associées à des artistes et de nombreux artistes se sont inspirés de la et du champagne dans leurs œuvres. L’une des plus célèbres chansons du répertoire de Jacques Higelin ne s’appelle-t-elle pas Champagne ? Amélie Nothomb ne donne-t-elle pas régulièrement une place au champagne dans ses écrits ? Nous pourrions multiplier les exemples. C’est ce travail que nous souhaitons souligner en invitant des artistes à venir parler de cette source d’inspiration magnifique qu’est le champagne.

Vendredi 8 novembre : Dîner prestige à l’Abbaye de Clairvaux (à partir de 18h30)

Abbaye de Clairvaux © Sylvain Brodier
Abbaye de Clairvaux © Sylvain Brodier

Avant de vous installer pour un dîner dans le cadre exceptionnel de l’Hostellerie des Dames, plongez au cœur de l’histoire de l’Abbaye de Clairvaux pour une visite nocturne exclusive et commentée par Daniel Rondeau, écrivain, diplomate, de l’Académie Française, mais avant tout enfant de la Champagne.

Vous découvrirez un lieu chargé d’histoire et l’un des points de départ de la culture champenoise. L’abbaye cistercienne de Clairvaux est en effet un lieu hors du temps… C’est là, dans une clairière isolée et marécageuse qu’elle a vu le jour en 1115 sur ordre d’Etienne Harding, abbé de Cîteaux. Devenue la plus influente des abbayes cisterciennes dans l’Occident médiéval, l’abbaye de Clairvaux se laisse aujourd’hui découvrir au travers de visites guidées.

La visite vous portera ensuite au dîner gastronomique confectionné par 2 chefs étoilés (dont Jérôme Feck, chef de l’Hôtel d’Angleterre de Châlons-en-Champagne, étoilé au guide Michelin).

Cinq cuvées du roi des vins seront servies lors de cette expérience gustative alliant la gastronomie de chefs de renom au plus prestigieux des vins à bulles.

Réservation obligatoire.

Tarif de la soirée : 240€

Les entretiens culturels

Les Entretiens Culturels de Champagne sont nés de la volonté de souligner l’influence du et de la Champagne dans l’art et la culture. C’est pourquoi pendant ces deux jours, les lumières se tourneront vers trois caves de Champagne qui accueilleront trois personnalités pour évoquer cette influence historique et patrimoniale dans leurs travaux.

 

Vendredi 8 novembre 16h00 – Champagne Devaux (Domaine de Villeneuve, Bar-sur-Seine) : Entretien avec Emmanuel Renoir

Emmanuel Renoir, arrière-petit-fils du peintre Pierre-Auguste Renoir et consultant en art, évoquera l’inspiration champenoise de son arrière-grand-père au Domaine de Villeneuve en compagnie du Champagne Devaux.

Emmanuel Renoir est un Expert/Conseil en vente et vente/achat et est spécialisé dans les œuvres d’art du XIXème et XXème siècle. Arrière-petit-fils du peintre Pierre-Auguste Renoir, Emmanuel Renoir s’est rapproché ces dernières années de ses racines essoyennes, en collaborant avec la municipalité d’Essoyes, où la maison des Renoir se situe. Attaché à ses souvenirs d’enfance et investi dans le développement du site, Emmanuel Renoir revient régulièrement depuis trois ans à Essoyes.

Le Domaine de Villeneuve, où est installé le Champagne Devaux, comprend un manoir du XVIIIème siècle, dans un parc longé par la Seine et un rare colombier du 17ème siècle.

Entrée libre.

Réservation obligatoire – 50 places maximum.

Samedi 9 novembre, 10h30 – Champagne Drappier (Urville) : Entretien avec Daniel Rondeau

Daniel Rondeau, écrivain, diplomate, élu à l’académie française, est Champenois de naissance. Il se raconte dans le récit autobiographique « Mémoire, tu l’appelleras » dont est extrait « Les Vignes de Berlin » paru en 2006 et salué par la critique. Au cours de sa carrière, il siègera à l’UNESCO, officiera comme ambassadeur de France à Malte ou publiera des articles pour Le Monde, L’Express ou encore pour le Nouvel Observateur. Auteur d’une trentaine d’ouvrages allant des romans aux portraits de ville, ses travaux sont traduits dans plusieurs langues.

Cette rencontre se tiendra à la cave du Champagne Drappier, là où en 1152, les moines cisterciens de Clairvaux ont construit les caves encore utilisées pour sublimer le délicieux breuvage.

Entrée libre.

Réservation obligatoire – 50 places maximum.

Samedi 9 novembre, 16h – Prieuré de Viverie (Viviers-sur-Artaut) : Entretien avec Flavie Serrière Vincent-Petit

© DESCHANEL Christophe

Pour clôturer cette journée, Flavie Serrière Vincent-Petit, maître verrier, reviendra sur l’histoire du vitrail et les raisons de la richesse du patrimoine des vitraux de l’Aube en Champagne au Prieuré de Viverie.

Restauratrice du patrimoine vitrail et créatrice d’œuvres contemporaines le plus souvent intégrées dans des monuments historiques, Flavie Serrière Vincent-Petit rend le plus beau des hommages aux nombreux vitraux présents dans l’Aube. Passionnée d’art et d’histoire et riche de plus de vingt ans d’expérience dans l’art du vitrail, Flavie Serrière Vincent-Petit a été distinguée en 2017 de la Légion d’honneur, au titre du ministère de la Culture.

Les travaux de Flavie Serrière Vincent-Petit peuvent notamment être admirés à la maison Rachi à Troyes, au Centre de congrès de l’Aube ou encore dans des églises auboises (Fontenay-de-Bossery, Bernon, Aulnay). Elle œuvre actuellement à la sécurisation des vitraux de la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

C’est le Prieuré de Viverie, nouveau site œnotouristique chargé d’histoire, qui accueillera ce dernier « Entretien Culturel ». Cet ancien prieuré du XIIème siècle replonge les visiteurs dans l’histoire de ce site emblématique et dans celle du vignoble aubois. Un cadre historique unique à l’éveil des sens, pour découvrir l’histoire de l’art verrier.

Entrée libre.

Réservation obligatoire – 50 places maximum.