Maison Renoir

« Beau et émouvant ». Ces deux mots sont ceux qui reviennent le plus souvent dans la bouche des visiteurs passés visiter la maison de Renoir à Essoyes. Vous y rencontrez le peintre dans son intimité, dans sa simplicité. Vous approchez aussi toute une famille d’artistes qui a profondément aimé ce village pittoresque de la Côte des Bar, et tout autant apprécié ses habitants. Certains d’entre eux ont d’ailleurs servi de modèles à des œuvres devenues des monuments de la peinture du 19e siècle. Cet attachement est réciproque.

Dans les ruelles et sur les rives de l’Ource, défilent des images et des flots d’émotions. Jusqu’au cimetière où se trouvent les sépultures des Renoir. Elles nous rappellent qu’ils ont choisi de reposer ici pour l’éternité. Et c’est tout dire.

Flâner chez les Renoir et dans Essoyes un canotier sur la tête

Pierre-Auguste Renoir devait être attiré par les contrées méridionales, lumineuses et généreuses. Il possédait une propriété à Cagnes-sur-Mer, entourée de vénérables oliviers. Il goûtait la douceur des hivers méditerranéens. Mais pour le bain de soleil estival et la quiétude campagnarde, c’est à Essoyes qu’il choisissait de vivre (et de travailler !), en compagnie de sa famille et d’amis nombreux à venir lui rendre visite durant cette villégiature.

Aux côtés de son épouse, Aline Charigot, native de ce village de la Côte des Bar, il puisait son inspiration, saisissant les effets de lumière sur la pierre, la végétation bercée par le vent et les remous de l’eau dont il interceptait les reflets. Il arpentait les rives de l’Ource et les paysages viticoles avec son chevalet. Il cheminait dans les herbes hautes et, au détour d’un bosquet de pins, échangeait avec celles et ceux qu’il croisait, occupés à leurs tâches agricoles. Ce qui lui faisait dire qu’il venait « paysanner en Champagne ».

Le petit village d’Essoyes a su rendre accessible ce socle culturel et cette richesse patrimoniale. Lancez-vous sur le parcours Renoir pour une découverte d’environ 2h qui commence par l’Espace du Côté des Renoir. Dans ce centre culturel situé sur la place de la mairie, vous vous procurerez le billet d’entrée unique permettant d’accéder aux différents lieux de visite. Vous visionnerez un film retraçant l’importance d’Essoyes dans l’œuvre et la filiation artistique entre Pierre-Auguste et ses trois fils : Pierre, l’acteur, Jean, le cinéaste et Claude, le céramiste. A l’exposition permanente qui fixe les grandes étapes de leurs parcours et contextualise leurs œuvres, s’ajoute une salle d’expo temporaire.

Essoyes crédit Clara Ferrand redimensionné
Espace Renoir
Village-d'Essoyes---©-Sylvain-BORDIER

La maison de Renoir respire l’authenticité et la douceur de vivre

Une déambulation dans les rues du village vous permettra d’accéder à la maison de Renoir. Rue de l’Extra, vous découvrez son atelier d’artiste, dans son jus, avec les objets authentiques ayant servi au peintre pour signer des œuvres ayant fait le tour du monde. Et la malle qui servait à leur transport jusqu’à Paris, où les marchands d’art attendaient cette fabuleuse production auboise parsemée de jeunes filles aux joues roses, de coupelles débordantes de fruits à croquer, de jardins à la végétation luxuriante…

Une fois traversé le jardin odorant d’où surgissent de vénérables noyers, avancez vers la maison familiale qui fait miroiter ses grandes baies vitrées et la clarté d’une façade élancée. On dit souvent que visiter Essoyes, c’est comme entrer dans un tableau de Renoir. C’est particulièrement vrai dans cette allée. Acquise par la municipalité et ouverte au public en juin 2017, la maison des Renoir est un lieu rénové dans les règles de l’art. Pierre-Auguste et sa famille semble y vivre encore.

L’authenticité transpire dans cette maison où l’on a poussé le souci du détail jusqu’à retrouver les papiers peints ornant les murs au temps d’Aline et de Pierre-Auguste. Au rez-de-chaussée, dans la cuisine le mobilier et les objets d’époque dépeignent un univers empreint de sobriété. La nostalgie du passé remonte. On remarque que les coins de la table rectangulaire ont été arrondis. C’est Pierre-Auguste qui les a ainsi limés pour que ses enfants ne se cognent pas la tête dans les angles en s’amusant.

En été, la maison de Renoir et son jardin sont animés par des dégustations de champagne dans la cour, par des jeux en bois très prisés au pied de l’atelier, par des moments de détente au milieu des plantes. Il y fait bon vivre et on comprend pourquoi les Renoir aimaient tant venir se ressourcer à Essoyes.

Du-Côté-des-Renoir-à-Essoyes-9---©-Sylvain-Bordier
La Maison Renoir
cuisine Renoir

Une immersion dans la bulle de Renoir

Neuf maisons de Champagne de la Côte des Bar sont depuis quelques années déjà entrées dans la bulle de Renoir en signant un partenariat fécond avec le Centre culturel des Renoir, baptisé « Accord parfait ». Cette rencontre opportune donne à déguster 9 œuvres d’art et 9 champagnes différents nés d’assemblage subtils de cépages, à l’image de ces touches de couleurs qui composent les toiles du maître. Propice à l’immersion dans les saveurs et les senteurs, “Du côté des champagnes Renoir” est une formidable occasion de se projeter dans les villages alentours et dans des caves décidées à faire mousser Renoir sur le territoire.

Champagne Renoir
Dégustation dans les vignes - crédit Le Bonheur des gens 2