Moulin de Dosches - photo Pierre Garraud

Dans un monde toujours plus pressé, le Slow Tourisme se pose comme l’art de prendre son temps. Pratiquer le Slow Tourisme, c’est prioriser son bien-être, mais aussi celui de la planète, c’est savourer la gastronomie locale, c’est découvrir des paysages, des cultures, des histoires…

Le Slow tourisme, c’est quoi ? 

Redécouvrir la richesse du monde qui nous entoure.

Nos campagnes françaises regorgent d’étonnantes pépites. Le slow tourisme, permet de redécouvrir pleinement des régions avec leur culture authentique et unique. Cette expérience à part entière permet de s’imprégner pleinement dans la nature qui nous entoure et la richesse du patrimoine culturel et gastronomique

Vivre des moments de partage avec les locaux.

Le tourisme lent invite à partir à la rencontre des habitants. En prenant le temps de voyager, les touristes partageront plus facilement un bout de leur quotidien et pourront laisser place à l’imprévu ainsi qu’aux émotions.

Un tourisme plus écologique.

Ce type de tourisme permet une réelle immersion dans la vie du territoire. Il nous invite à sortir des sentiers battus du tourisme de masse et ainsi à préserver les écosystèmes naturels. Les acteurs du slow tourisme vous partageront non seulement leur passion et savoir-faire, mais surtout leur engagement écologique.

Prendre son temps pour admirer ce qui nous entoure.

Le slow tourisme, c’est aussi favoriser les rythmes lents et la mobilité douces : à pied, à cheval, à vélo ou même en voiture électrique. Il permet de retrouver le plaisir d’un voyage sans précipitation et en toute sérénité.

 

vélo voie des lacs

Découvrez les activités Slow à faire

dans l’Aube en Champagne