ornithologie

Passage incontournable de migration ornithologique

Ornithologie

L’Aube est un département d’une grande richesse ornithologique. Le Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient et ses trois lacs sont devenus, au fils du temps, le temple des oiseaux et constituent l’un sites ornithologiques les plus riches de France.

Vus du ciel, les 5 000 ha des grands lacs offrent aux migrateurs des immensités aquatiques prometteuses d’une escale de rêve et d’un havre de paix. Les lacs et rivières, les prairies, les étangs et les cultures apportent aux oiseaux des ressources alimentaires indispensables.

Entre résidents permanents et migrateurs, près de 300 espèces différentes ont été dénombrées à ce jour.

Des hôtes prestigieux à observer

La grue cendrée, curiosité la plus populaire de la région en matière d’ornithologie, le héron cendré, pour qui la création des lacs a permis la renaissance des populations, ou l’oie des moissons, rejoignent le foulque, la rousserole turdoïde et le sterne pierregarin.

Plane aussi parfois au-dessus de ces vastes miroirs d’eau le Pygargue à queue blanche,  fameux emblème américain.

Le matin, en partant de bonne heure, les oiseaux se donnent en spectacle à qui sait regarder. À vos jumelles !

A savoir : l’automne est la saison privilégiée pour aller à l’affût des migrateurs et hivernants de la région des lacs. Des sorties ornithologiques guidées sont organisées d’octobre à mars.

Découvrez tous les oiseaux du Parc national régional de la Forêt d’Orient pour une découverte en toute autonomie.

Télécharger le guide de l’Ornithologie dans le Parc Naturel Régional de la Foret d’Orient