Villenauxe la Grande

Cette cité de l’Aube, tapie à l’ombre du plateau de Brie et de la forêt de Traconne, possède trois richesses : les vitraux de l’Eglise crées par David Tremlett et l’atelier Simon Marqinaugurés en 2005, les vignes de champagne et les carrières d’argile.

Villenauxe fut l’un des plus riches bassins d’argile de France exploité par les « gueules grises » et réputé pour ses faïences. Au 19ème siècle déjà, sa manufacture produisait une porcelaine de haute qualité et des biscuits. Une tradition qui se perpétue par un artisanat renommé.

Les vitraux de l’Eglise Villenauxe la Grande

Villenauxe-la-Grande a vécu en 2005 un évènement culturel exceptionnel : La création parDavid Tremlett, artiste britannique de renommée internationale, associé à l’atelierSimon Marq, maître verrier à Reims, de l’ensemble des 24 baies de l’Eglise Saint Pierre et Saint Paul, soit une surface de d’environ 200 m². Il s’agit là de la plus importante réalisation dans le domaine du vitrail depuis 20 ans.

Une explosion de couleurs qui varie d’une minute à l’autre au gré de la luminosité extérieure, l’abstraction de l’œuvre prend alors tout son sens.

Fière de ce trésor, la commune de Villenauxe la Grande organise des visites commentées de l’église et de ses vitraux.