Eglise Ervy le Chatel

Visiter les églises de l’Aube, c’est découvrir et explorer la richesse du patrimoine culturel de la région. Ici, les églises se suivent mais ne se ressemblent pas. Chacune possède un style architectural propre qui a su traverser les époques et façonner l’Histoire. Mais il est impossible de parler des églises de Troyes et de l’Aube sans mentionner la statuaire ou les vitraux. Cet art, que certains exercent encore avec passion et rigueur, a fait de l’Aube en Champagne la capitale européenne du vitrail : rien que ça, s’il vous plaît !

Une visite guidée du panorama champenois qui s’offre à vous, ça vous dit ? C’est parti !

Et si on partait sur la Route du Vitrail ?

En tant que capitale européenne du vitrail (on ne le répètera jamais assez), le département de l’Aube a tenu à faire honneur à ce statut en créant, pour vous, la Route du Vitrail. Il s’agit d’un circuit touristique comprenant pas moins de 65 édifices religieux ou civils qui subliment, chacun à leur manière, l’art du vitrail sous toutes ses formes. Visitez les églises de l’Aube (de l’imposante Cathédrale de Troyes, à l’étonnante église d’Aulnay par exemple), admirez les jeux de lumière, et partez en voyage sur les traces des vitraux champenois !

Et parce qu’on vit avec notre temps, on a créé juste pour vous une webapplication, à consulter ici sur smartphone ou tablette, pour vous guider dans votre voyage. On est professionnels ou on ne l’est pas !

Webapp Route du vitrail
Eglise sainte madeleine

L’histoire de Troyes, à travers ses vitraux

Vous saviez que l’Aube était la capitale européenne du vitrail, au fait ? L’abondance de ses verrières, couplée à leur qualité, a fait du territoire (et notamment de la ville de Troyes) un véritable livre illustré, dont chaque page est tournée avec délectation et émerveillement. Les vitraux ont ainsi écrit, à leur manière, l’histoire de Troyes.

Cette abondance, cet esthétisme, cet art, qui accroche le regard et sublime les églises de Troyes, la ville les doit notamment à un homme : Linard Gonthier. Ce nom ne vous dit rien ? Il s’agissait d’un artisan verrier, maîtrisant l’art du vitrail à la perfection, ayant œuvré notamment sur la Cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul de Troyes.

« 1 jour, 1 église » : Visiter les églises de Troyes et de l’Aube en bonne compagnie

Visiter les églises de Troyes et de l’Aube, c’est bien. Se laisser guider par un bénévole passionné, érudit et friand d’anecdotes, c’est mieux. Dans le cadre du programme « 1 jour, 1 église », les bénévoles de l’Aube vous proposent, durant la période estivale, de vous accompagner dans ce voyage touristique et de partir, ensemble, à la rencontre du riche patrimoine du territoire. Ils vous guident, vous conseillent, vous informent, partagent avec vous quelques secrets bien gardés… et vous permettent même de visiter certains sites fermés au public !

Un grand merci à eux, qui œuvrent chaque été pour soutenir et défendre notre patrimoine avec autant de passion et d’élégance !

un jour une église
Eglise Saint-Julien-l'Hospitalier-et-Saint-Blaise

À la découverte des églises à pans de bois de l’Aube

Les fameux pans de bois, qui ornaient à la fois les habitations et les monuments du territoire, ont construit la réputation de Troyes et de l’Aube à travers les âges. Aujourd’hui encore, ce style architectural unique, imposant et très marqué fait le bonheur des touristes. 

Les églises du Nord-Est de l’Aube n’ont pas échappé à cette technique dû à l’abondance de bois et l’absence de pierres de qualité. Vous pouvez ainsi les visiter, de Bailly-le-Franc à Lentilles, en passant par Mathaux : voici pour vous la Route des Églises à pans de bois ! Encore une fois : on est professionnels ou on ne l’est pas. Point. Bon voyage !